jeudi 1 mai 2014

Animale de Victor Dixen






Titre : Animale – La malédiction de Boucle d’Or
Auteur : Victor Dixen (France)
Date de parution : 2013
Editeur : Gallimard Jeunesse
Nombre de pages : 437








____________________

Et si le conte le plus innocent dissimulait l’histoire d’amour la plus terrifiante ?

1832. Blonde, dix-sept dans, est cloitrée depuis toujours dans un couvent perdu au milieu des bois. Pourquoi les sœurs l’obligent-elles à couvrir ses cheveux d’or et à cacher sa beauté troublante derrière des lunettes sombres ? Qui sont ses parents, et que leur est-il arrivé ?
Alors qu’elle s’enfuit pour remonter le fil du passé, Blonde se découvre un versant obscur, une part animale : il y a au cœur de son histoire un terrible secret.



« La voyante a raison de dire que la réalité est comme un glaçon flottant, dont seule la plus petite partie semble exister ; depuis le début du printemps je suis en train de découvrir l’autre partie, la partie que les hommes ont enfouie au plus profond de leur être, pour mieux l’oublier. Pour mieux s’en protéger. »

Blonde a vécu les dix-sept premières années de sa vie enfermée dans un couvent perdu dans la forêt vosgienne, où elle suit une éducation religieuse des plus strictes. Un soir, elle reçoit l’étrange visite d’un vieux commissaire à la retraite, qui lui remet le dossier d’une affaire classée sans suite, celle de la disparition, dix-sept ans plus tôt, de la jeune Gabrielle de Brances. D’abord intriguée, Blonde se plonge dans les archives et se passionne rapidement pour l’histoire de la jeune femme, ignorant que ces quelques feuilles de papier sont sur le point de bouleverser irrémédiablement sa vie…

Il est des livres qui vous transportent, vous font voyager à travers leurs pages, et vous bouleversent en déversant sur vous un torrent d’émotions sans crier gare. Animale est de ceux-là.
Il s’agit d’une réécriture du conte Boucle d’Or et les trois ours, ou plus exactement une prolongation de celui-ci. Victor Dixen a ajouté un « si » au conte des frères Grimm, et comme chacun sait, avec des « si », on peut refaire le monde. En l’occurrence, ce « si »-là sert de point de départ à la palpitante histoire de Blonde.

J’ai été happée dès les toutes premières lignes. L’auteur donne tout de suite le ton du roman, nous plaçant directement dans l’ambiance sombre et mystérieuse, bien loin de celle du conte pour enfants, qui sera celle de l’ensemble de l’histoire. La plume de Victor Dixen retranscrit parfaitement les décors et les émotions par lesquelles passent ses personnages, et par lesquelles nous passons aussi par leur intermédiaire. Que nous nous trouvions au cœur de la forêt vosgienne, sur l’île danoise ou dans les archives du Vatican, j’ai eu l’impression d’avoir ces lieux devant moi, alors que je n’ai jamais mis les pieds dans aucun de ces endroits. Il en va de même pour les sentiments vécus par nos héros. L’histoire est racontée tantôt du point de vue de Blonde, de Gaspard et de Gabrielle de Brances et je me suis à chaque fois sentie proche d’eux, je vivais les péripéties à leurs côtés et je ressentais les mêmes émotions qu’eux. Je n’étais pas simplement une lectrice passive, mais véritablement partie prenante du récit. Inutile de dire qu’il m’a été particulièrement difficile d’en sortir une fois la dernière page tournée.

Je me suis énormément attachée aux personnages. Blonde est une jeune fille posée, réfléchie et intelligente, auréolée du début à la fin d’un voile de mystère. Qui est-elle vraiment ? Quel est son lien avec Gabrielle de Brances ? J’ai vraiment aimé suivre son évolution et la manière dont elle fait face aux bouleversements subits qui font leur apparition dans sa vie jusque-là calme et monotone. Elle fait preuve d’énormément de sang-froid et de maturité face à ces épreuves et ce fut un plaisir de la suivre.
Quant à Gaspard, il est impossible de ne pas l’aimer. L’amour indéfectible qu’il porte à Blonde est tellement beau… La romance ne représente qu’un minuscule aspect de l’histoire mais on ne peut tout simplement pas ne pas être touché par le lien qui unit nos deux héros, par Gaspard qui est prêt à soulever des montagnes pour celle qu’il aime, à moins d’avoir un sacré cœur de pierre. Cet amour est le petit rayon de soleil et d’espoir qui vient éclairer l’atmosphère si sombre du roman.
J’ai aussi beaucoup apprécié Gabrielle, mais j’ai peur de vous spoiler en vous parlant d’elle, donc je vous laisse la découvrir, ainsi que son histoire, par vous-même.

J’ai tout simplement dévoré ce livre, que je n’ai lâché que par nécessité. Il m’a emportée dans un voyage extraordinaire se concluant par une fin particulièrement haletante. Je l’ai lue à toute vitesse, tellement j’avais besoin de connaître le dénouement, même si j’aurais voulu la lire lentement pour prolonger le voyage encore et encore. Mais voilà, j’avais tellement peur que Blonde et Gaspard ne connaissent pas la fin heureuse qu’ils méritaient que je ne pouvais pas rester dans l’ignorance et j’ai tourné frénétiquement les pages jusqu’à la dernière.

En bref, il s’agit d’un gros, énorme coup de cœur. J’ai tout adoré dans ce livre : l’interprétation du conte, l’univers, les personnages, la plume de l’auteur… Si vous ne l’avez pas encore découvert, n’attendez plus, foncez !

Je vous le recommande si : Vous aimez les réécritures de contes ? Vous aimez les romans historiques ? Vous aimez les ambiances sombres ? Mais qu’est-ce que vous attendez, au juste ?


14 commentaires:

  1. J'ai tout adoré également dans ce roman et je n'ai pas pu le lâcher ^^

    RépondreSupprimer
  2. Les premières parties étaient très bien, mais les dernières m'ont déplût.

    RépondreSupprimer
  3. Je n'avais jamais fait plus attention que ça à ce bouquin, mais là tu m'intéresses énormément. Je me le rajoute à ma Wish List du coup. Merci pour ta chronique :D

    RépondreSupprimer
  4. Ce livre a été un vrai coup de coeur pour moi aussi ! J'ai aimé la réécriture du conte de Boucle d'Or un peu spéciale !

    RépondreSupprimer
  5. Je ne savais pas qu'il existait une réécriture de Boucle d'Or ^^. En tout cas, tu m'as donné envie de la lire !

    RépondreSupprimer
  6. j'adore les réécritures il faudrait vraiment que je tente celui ci! Par contre j'ai déjà un roman de l'auteur à lire du coup je vais peut etre commencer par celui ci.

    RépondreSupprimer
  7. Oui oui ouiiii, qu'il est bien ce roman ! On est tout à fait d'accord :D

    RépondreSupprimer
  8. J'ai trop trop trop trop envie de lire ce livre depuis sa sortie. Tu m'y pousses encore plus :D

    RépondreSupprimer
  9. J'ai adoré ! Une belle réécriture de contes :)

    RépondreSupprimer
  10. Je vais justement le lire bientôt, j'espère que je vais aimer autant que toi !

    RépondreSupprimer